OPEN DAY 2024 in FRANCE

COMMUNICATION et Médiatisation / DISSEMINATION

Retour / BACK TO HOMEPAGE


COOPÉRATION en mobilité  /  COOPERATIVE ACTIVITIES

COMMUNICATION et Médiatisation / DISSEMINATION

RÉUNIONS de concertation / TRANSNATIONAL MEETINGS


Journée Portes Ouvertes du 4 février / LOCAL DISSEMINATION DURING THE OPEN DAY 2024

propagandeBB


LE SEPTIÈME JOUR DES #ERASMUSDAY 2023

Publicité sur le site de la cité scolaire Ravel après une dernière visioconférence en vue d'initier la coopération Be.Bo.P.

Local propaganda (published in the school city's website) for a videoconference implemented in order to close the opening wokshops.

7J

 


MEETING WITH A JOURNALIST

Atelier d'appui local au projet, réalisé le 13 octobre 2023 au Lycée Ravel, dans le cadre des #Erasmusdays.

Local support workshop for the partnership, carried out on October 13, 2023 at the Lycée Ravel, as part of #Erasmusdays.

Il est important que nos activités soient diffusées et intéressent les médias, notamment au plan local. Mais, à l'inverse, nos élèves devront, dans le cadre des missions d'exploration qui leur seront confiées, notamment lors des six mobilités programmées,  comme sans doute plus encore dans les comptes-rendus qu'ils auront à produire (de manière rédigée ou par l'usage de vidéos) mobiliser les techniques relevant du journalisme. Enquêter et investiguer sont en effet des postures revendiquées par cette profession. Le journal SUD OUEST nous avait délégué l'un de ses journalistes pour évoquer le métier et ses principes, et débattre sur migrations et frontières...

Merci à M Fabien Jans pour sa disponibilité et la qualité des échanges, au cours desquels il a aussi raconté les études et la passions qui l'ont amené à choisir sa vocation.

It is important that our activities are disseminated and interest the media, particularly locally. But, conversely, our students will have to, within the framework of the exploration missions which will be entrusted to them, in particular during the six programmed mobilities, as no doubt even more so in the reports which they will have to produce (in a manner written or through the use of videos) use journalism techniques. Investigating ais indeed a posture of this profession.  SUD OUEST newspaper had delegated one of its journalists to us to discuss the job and its principles, and to debate on migrations and borders....

FJ

Les questions ont fusé de la part des lycéen.ne.s après que leur visiteur ait présenté son journal et son métier de "localier" : qui l'amène à rendre compte des événements survenant dans la région et non à développer une analyse contextualisée et plus ou moins orientée, ce qui relève du travail des éditorialistes et correspond du reste beaucoup moins à ses aspirations professionnelles propres. 

Interrogé sur la question de la censure éventuelle de ses articles, le journaliste a explicité le pouvoir du chef de rédaction, mais pour se féliciter de la liberté de plume dont il jouit en réalité ; il a cité des expériences personnelles passées et des journaux dans lesquels les interférences n'étaient pas rares, y compris parfois de la part du propriétaire du média. Il est enfin revenu sur le rôle de "courroie de transmission" assigné parfois par les autorités à la presse, et a défendu une conception indépendante du journalisme.

Le contexte de crise des médias et de la presse écrite a été évoqué dans le débat, comme la nécessité de vérifier les informations avant de les diffuser, et l'obligation morale de prendre du recul, tout en faisant preuve d'empathiue sur certains sujets.

Les élèves ont discuté avec leur interlocuteur du traitement médiatique des migrations et de l'ampleur locale du phénomène, M Jans évoquant quelques "belles histoires" en contrepoint des drames souvent constatés, mais aussi la question d ela "sécurisation du parcours" transfrontalier entre la Bidassoa et Bayonne, demandée par les responsables basques.

Il a aussi été question du sentiment qu'une aggravation des violences à l'égard des journalistes se produisait (tant physiques que verbales au travers des réseaux sociaux) et des menaces et intimidations pouvant peser sur les journalistes, comme des (modestes) "avantages" à posséder une carte de presse.

Pour conclure, la frontière en Pays Basque, et sa disparition apparente (aux yeux des communautés résidentes) ont été abordés.

ENGLISH TRANSLATION IN THE NBE+ BLOG, MADE BY AND FOR THE PROJECT HOLDERS.